Comment l'oral se déroule t'-il?

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment l'oral se déroule t'-il ?

 

Le Français est la seule épreuve du baccalauréat que les candidats passent obligatoirement à l’écrit et à l’oral. Si vous aurez l’occasion de vous entraîner tout au long de l’année aux divers exercices écrits, l’épreuve orale est souvent redoutée par les candidats car peu d’entre eux se sont retrouvés face à un examinateur devant lequel ils ont été amené à faire une explication de texte. Son impact sur la note finale est loin d’être négligeable puisqu’elle possède le même coefficient à l’écrit pour les S (soit 2) et est coefficientée 1 pour les STI. Voici quelques précisions qui pourront vous permettre de mieux appréhender l’examen.

La préparation de l’épreuve au cours de l’année :
Tout au long de l’année, vous allez avec votre professeur étudier un certain nombre de textes (environ 25 pour les séries S et 20 pour les STI) abordant les différents points du programme. Ceux-ci seront obligatoirement accompagnés de documents complémentaires (textes annexes, documents iconographiques, films etc) et de lectures cursives (on appelle « lecture cursive », une lecture effectuée en liberté par l’élève en rapport avec une séquence donnée. Cette lecture pourra faire l’objet d’une évaluation de lecture ou d’un débat en classe avec l’enseignant.). A la fin de l’année, votre enseignant vous fournira une liste officielle signée par le chef d’établissement sur laquelle figureront tous les textes étudiés en classe ainsi que les activités complémentaires effectués.

Le jour de l’épreuve :
Le jour de l’oral, l’examinateur vous demandera d’expliquer un texte choisi dans votre liste en suivant une problématique particulière (attention, celle-ci ne sera pas forcément celle étudiée en classe avec votre professeur. On ne le répètera jamais assez : l’épreuve orale, n’est pas une épreuve de simple « récitation ». Si le fait d’avoir déjà vu ces textes constitue un atout incontestable, elle nécessite de la part du candidat un effort d’adaptation. C’est sur votre capacité de réflexion que vous serez évalué.). Vous disposerez alors de 30 minutes de préparation pour mobiliser vos connaissances et proposer une explication ordonnée. A l’issue de ce temps, vous présenterez durant 10 minutes votre analyse. Pendant ce temps, l’examinateur ne doit pas intervenir. Cette première partie de l’épreuve sera évaluée sur 10 points. Suivra ensuite, l’entretien qui durera également 10 minutes et sera aussi noté sur 10 points. Lors de celui-ci, on vous interrogera notamment sur les documents complémentaires et les lectures cursives (il est donc nécessaire de toutes les effectuer au cours de l’année et d’en garder des traces écrites. Il est toujours navrant d’entendre des candidats prétendre le jour de l’oral qu’ils ne s’en souviennent plus…)

Quelques conseils :
Il est nécessaire de travailler cette épreuve dès le début de l’année et de façon régulière. N’attendez pas l’oral blanc organisé par le lycée au troisième trimestre pour vous mettre au travail. Si vous attendez la dernière minute pour réviser, vous risquez de tout mélanger ! Il est important de rappeler que vous devez prendre vos cours le plus sérieusement possible. Tous ces textes seront étudiés en classe : c’est à partir de vos notes que vous pourrez répondre à l’examinateur et bâtir votre exposé. Prenez l’habitude de classer vos textes dans l’ordre dans lequel vous les avez étudiés, cela facilitera vos révisions. De même, conservez précieusement tous les textes complémentaires et documents, ils ne vous seront pas redistribués en fin d’année. Cette épreuve est un oral et comme son nom l’indique on vous jugera sur votre aisance d’expression à l’oral : évitez donc d’avoir le nez dans vos notes. Apprenez ne pas trop rédiger vos explications et entraînez-vous au cours de l’année avec un camarade. Le jour de l’épreuve, il est plus que souhaitable d’afficher une tenue décente, digne d’un élève se présentant à une épreuve de baccalauréat. Evitez toute familiarité avec l’examinateur et jetez vos chewing-gum à la poubelle !
Bon courage à tous !

Mlle Mostowski, Professeur de Lettres Modernes
http://www.lyc-les-iscles.ac-aix-marseille.fr/spip/spip.php?article207


 

Date de dernière mise à jour : 19/10/2015

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×